Coaching : qu’est ce que l’analyse transactionnelle ?

L’analyse transactionnelle, élaborée vers l’an 1950, est une théorie de la personnalité, de la communication, mais aussi des rapports sociaux. Elle est un outil qui permet au coach professionnel de procéder sur différents domaines précis. Cependant, il est essentiel de faire le point sur cette analyse. Mais, qu’est-ce c’est exactement une analyse transactionnelle ? Quel est le principe de celle-ci ? Et comment l’amener en coaching ?

Analyse transactionnelle, c’est quoi ?

L’analyse transactionnelle intervient souvent dans le domaine du coaching professionnel et personnel. C’est en effet un outil permettant de résoudre différents problèmes comportementaux ou encore relationnels entre quelques individus. Depuis quelques années, elle a été validée, enrichie et complétée par de nombreux professionnels de différents pays. C’est à la fois une forme de thérapie et une théorie.

En général, elle concerne une théorie et une méthode qui s’appuient sur une sorte de philosophie optimiste avec un langage accessible à tous. C’est également une des théories souvent appliquées dans les métiers de la relation d’aide comme le coaching, la psychothérapie, etc.

Principes de l’analyse transactionnelle

L’analyse transactionnelle a été fondée sur la base de quelques principes. La théorie de cet outil repose sur une vision assez positive de l’être humain. C’est une théorie à plusieurs niveaux.

Tout d’abord, l’analyse transactionnelle est une théorie de communication, car la plupart du temps, il y a une interaction avec les autres. Il y a donc des contacts entre individus pour demander, donner ou refuser une proposition.

Ensuite, c’est aussi une théorie de développement, car l’une de ses grandes forces est de proposer une théorie de l’intrapsychique. Il y a une élaboration de la structure de la personnalité indépendante et originale d’autres théories. L’analyse transactionnelle est aussi une théorie de la structure ainsi que de la dynamique de groupe et des organisations.

Comment amener l’analyse transactionnelle en coaching ?

Il existe de nombreux concepts qui composent cependant l’analyse transactionnelle. Il y a les positions de la vie, les états du moi et la gestion du temps. Ces concepts seront alors proposés, mais aussi expliqués au coaché. Ainsi, le coaché pourra fournir un outil de réflexion afin de saisir par lui-même ses outils d’expliquer les choses. Il pourra aussi réaliser et saisir lui-même sa communication ainsi que d’entrevoir sa propre connexion aux autres individus.

Le but principal de l’analyse transactionnelle en coaching professionnel est alors d’améliorer la communication, de renforcer le caractère et aussi de développer la personnalité. L’AT permet une prise de conscience et une meilleure compréhension.

Coaching d’entreprise : zoom sur le coaching de type « croissance »
Le coaching et le développement personnel : quand le premier aide le deuxième…